Janvier 2016 : Ultimate Africa 2015 – 1ère partie

Capture d’écran 2016-01-02 à 11.41.19Voilà de longs mois que je n’avais rien publié sur mon site. Manque d’inspiration, manque de temps, moins d’envie… mais je vous propose aujourd’hui de partir sur les pistes de l’Afrique australe avec moi, à la découverte de contrées plus belles les unes que les autres, en route pour trente jours et 8’800km à la découverte de l’Afrique que j’aime, l’Afrique Sauvage.

Ce voyage a commencé en réalité, en octobre 2014. A la suite du séjour que nous avions passé entre l’Afrique du Sud et le Botswana durant lequel nous avions rencontré un guide, un photographe, un homme hors du commun, Keith Connelly. Après ce premier voyage avec lui, il nous était alors paru comme une évidence que ce premier ne serait pas le dernier. Ses talents de photographe, ses compétences de guide, l’étendue de ses connaissances et ses qualités humaines…

C’est donc suite à ce voyage en 2014 que nous avions discuté l’idée de faire un long voyage à la découverte de plusieurs pays. Un projet qui s’est très rapidement mis en route et qui a nécessité une année entière de préparation et d’organisation. Choisir les pays d’intérêt, les réserves offrant le meilleur potentiel, les camps les plus adaptés et si possible hors des sentiers battus. Trouver un véhicule adapté aux pistes que nous allions rencontrer et qui conviendrait également à la photographie. Un travail de titan mené de main de maître par Keith et sa soeur, Angela Rogers, qui s’est occupée de toutes les réservations via son agence de voyage basée en Afrique du Sud, Four Seasons Travel. Il a fallu batailler ferme pour avoir accès à certains camps et lodges très prisés mais elle n’a jamais abandonné et sans elle tout cela n’aurait pas été possible.

_MG_7176-ModifierLe 1er octobre 2015, nous voilà donc sur le départ. Genève-Londres-Johannesburg en vols de nuit sans histoire ou presque (un journal de bord détaillé sera publié prochainement). Puis arrivés en Afrique du Sud, le départ de notre longue, très longue route avec comme première étape le Zimbabwe et la réserve de Mana Pools. Bordée par le fleuve Zambèze, densément arborée de majestueux Acacias Albida qui lui confère cette ambiance absolument sans équivalent, c’est une réserve qui offre des possibilités photographiques uniques. Notre camp, situé au bord du fleuve n’est pas du tout protégé, les éléphants y sont comme chez eux, ou plutôt nous y sommes comme chez eux… quel bonheur de les avoir presque à notre table le soir! _A0R7934-ModifierLe lycaon, carnivore le plus menacé de disparition en Afrique australe est présent ici aussi. Cela restera un souvenir indélébile que d’avoir pu les observer de si près. Après une petite semaine dans ce lieu magique, nous avons repris la piste en direction des chutes Victoria. Une journée particulièrement longue et exigeante, surtout pour Keith qui a avalé dix heures de conduite. Une piste extrêmement difficile qui nous aura permis de découvrir, loin des circuits touristiques, le Zimbabwe tel qu’on ne le montre pas aux touristes. Un pays dont l’économie a été dévastée par la folie d’un seul homme. Une folie qui a ruiné tout un pays qui était, il y a moins de vingt ans encore, l’un des greniers de l’Afrique. Brice's-FallsC’est à l’issue de cette journée que nous avons rejoint les célèbres chutes où nous avons passé une nuit étape et profité de l’occasion pour admirer ce spectacle unique au lever du jour, que de splendeur!

_A0R9267-ModifierPuis nous avons pris la direction du Botswana pour nous rendre sur la rivière Chobe, à bord du Chobe Princess 3. Un magnifique bateau de six chambres à bord duquel nous étions presque seuls les trois nuits où nous y sommes restés. Cette rivière offre elle aussi un décor assez unique. Nous l’avons longée durant trois jours durant lesquels les sorties photo se faisaient sur un zodiaque complètement équipé pour la photographie. _A0R9381-ModifierDécouvrir la terre en se trouvant sur l’eau offre un point de vue particulièrement intéressant. La faune que nous observons prend alors une autre dimension, presque tous les animaux observés se trouvent à portée de main, et surtout plus hauts que nous puisque sur les berges de la rivière.

_A0R0440-ModifierL’étape suivante nous a mené au Botswana, à l’Est de la réserve Moremi sur les terres de la communauté Khwai. C’est un lieu encore assez peu connu et au tourisme limité. Nous y avons passé quelques jours de rêve. Une faune dense et très variée et un décor particulièrement vert dans cette région toute proche du Delta de l’Okavango. Une étape pour laquelle nous ne savions pas exactement à quoi nous attendre et qui nous a réservé mille et une surprises incroyables dont nombreuses heures passées avec des léopards notamment. Les éléphants aussi nous ont offert des moments incroyables dans cette réserve.

Pour la suite du voyage il faudra patienter encore un peu. Après le Zimbabwe et le Botswana j’aurai le plaisir de vous proposer de m’accompagner en Namibie puis pour terminer en Afrique du Sud à la découverte de paysages et de lumières hors du commun!

D’ici là vous pouvez retrouver les premières images de cette extraordinaire aventure sur mon site internet : http://www.bricephoto.ch

_A0R1074-Modifier

5 réflexions au sujet de « Janvier 2016 : Ultimate Africa 2015 – 1ère partie »

  1. Quel bonheur de voir quelques belles photos de souvenirs partagés à Khwai.
    Et puis au delà des photos, beaux moments d’échanges au Khwai Tented Camp.
    Plaisir de voir la suite en Namibie
    Jean-Michel

Les commentaires sont fermés.