Mai 2015 : Les aigles de Norvège

FlatangerAu mois de mars 2015, et, comme souvent ces derniers temps, ce voyage photo s’est orienté vers le Nord… à 2’050 kilomètres de Genève. Voilà une année bientôt que les billets d’avion et la maison on été réservés. Quand on souhaite travailler avec un guide de réputation internationale c’est le prix à payer. Mais pour changer un peu et parce qu’il n’y a rien de tel qu’une bonne bande de copains, cette fois-ci on est partis à trois. Au menu de ce petit séjour, Aigle Royal, Pygargue à queue blanche,Geai des Chênes et Goéland argenté.

Direction la Norvège chez l’un des plus grands spécialistes de ces espèces, Monsieur Ole Martin Dahle. Un homme de la nature, dont l’expérience et les connaissances n’ont d’égale que sa passion. Un homme plein de sagesse qui vit au rythme des changements météo et des saisons, un homme généreux et paisible auprès de qui nous avons vraiment beaucoup appris.FullSizeRender (4)

Arrivés à Trondheim, après quelques heures de vol sans histoire, nous voilà donc en route en direction de Flatanger avec Ole qui est venu nous chercher. Trois heures de route au milieu de magnifiques paysages nordiques qui nous ont permis de commencer à connaître et sympathiser avec notre hôte.

Nous arrivons enfin à destination après une petite journée de voyage, dans la magnifique maison que Ole à fait bâtir pour ses clients. Une superbe demeure de deux étages offrant un confort et un espace de vie suffisant pour 8 personnes, entièrement équipée et en bord de mer, au fond d’un fjord.

Le programme des jours à venir est rapidement défini dans la mesure ou il dépend de la météo; impossible de sortir en bateau si les conditions météo ne sont pas optimales, hors les deux prochains jours annoncent pluie, neige et beaucoup de vent; nous les passerons dans l’affût situé dans les montagnes à quelques kilomètres de la maison. Là, nous espérons avoir la possibilité d’observer l’Aigle royal (Aquila chrysaetos) et le Geai des Chênes (Garrulus glandarius).
Norvège002_080315

Après deux longues journées à l’affût ou nous n’avons pas rencontré le succès espéré malgré le passage rapide de deux aigles et quelques geais, la météo des deux jours suivant nous a permis de prendre la mer et de partir à la recherche des pygargues à queue blanche que nous espérions tant photographier.

Contrairement aux deux jours passés dans l’affût, ces deux journées en mer ont dépassé toutes nos espérances, tant par la qualité de la lumière que des conditions météo et le nombre de Pygargues à queue blanche (Haliaeetus albicilla) et Goélands Argentés (Larus argentatus) de  que nous avons pu observer et photographier. Et à ce sujet, aucun doute, Ole nous a vraiment permis de nous retrouver dans des conditions optimales pour réaliser ce genre de photos. Voilà près de vingt ans qu’il observe ces oiseaux avec une patience sans égal, aucun doute, il connaît son sujet sur le bout des doigts.

Norvège051_100315

Après deux jours de sortie en mer à bord de son bateau nous avons pu observer et photographier un nombre d’aigles pêcheurs (Pygargue à queue blanche) et de Goélands argentés impressionnant, plus que je ne l’aurais imaginé. Mais les aigles sont vraiment protégés ici et cela se voit. D’ailleurs, toute nouvelle construction est interdite dans les fjords si des aigles y ont établis leur territoire!

Quelques mots au sujet de Ole Martin Dahle :

Mieux connu sous le nom de « Eagle Man », Ole a construit sa réputation en offrant ce qui est probablement la meilleure possibilité au mode de photographier les pygargues à queue blanche, ou aigle pêcheur. 

Basé dans le petit village balnéaire de Lauvsnes dans le Trøndelag nord, il propose des sorties en mer pour voir les aigle pêcheurs mais pas uniquement. Si vous voulez observer aigle royal, grand tetras, tetras lyre, renne, élan ou même le renard polaire, vous trouverez chez Ole un guide extrêmement compétent et d’une patience sans limite capable de vous faire découvrir la grande diversité de faune de sa région dont il connait les moindres recoins.FullSizeRender

Ses services personnalisés vont du transfert privé depuis l’aéroport de Trondheim Værnes, à la mise à disposition d’une magnifique et confortable maison d’hôtes construite au fond d’un fjord en passant par la location d’affûts d’observation ou de sorties en mer à bord d’un bateau parfaitement adapté à la photographie.

Ole est un homme qui ne manque pas d’humour et qui partage sa passion avec générosité. Un séjour chez lui vous laissera forcément de superbes souvenirs et sera une expérience mémorable. Je ne peux que vous encourager à parcourir son Ole Martin pour voir les prestations qu’il propose et de vous lancer, à chaque saison ses conditions de lumière, ses couleurs et ses observations!

FullSizeRender (1)

 

Retrouvez ci-dessous les liens d’accès directes aux différents albums photos de ce merveilleux séjour :

2 réponses sur “Mai 2015 : Les aigles de Norvège”

    1. Bonjour,
      oui ils le sont, ont peut d’ailleurs voir les poissons sur certaines photos. Mais il ne faut pas rêver… impossible de réaliser ce genre d’images sans cela. Toutes les images de pygargues sur des scènes de pêches sont réalisées ainsi, que ce soit en Norvège, en Afrique ou ailleurs.

Les commentaires sont fermés.